« Ils veulent privatiser la Sécu ! Que fait-on ? ». À cette question, sous une forme originale de tables de travail et de conférence populaire, une centaine de participants issus des mutuelles partenaires d’Alternative Mutualiste ont tenté d’apporter des réponses face à la menace de l’amenuisement de notre Sécurité sociale. 

Pour les différents représentants des mutuelles partenaires d’Alternative Mutualiste et le public présent, c’était l’occasion d’écouter l’allocution de Jean-Jacques Verchay, président d’Alternative Mutualiste, qui a rappelé l’histoire des mutuelles, et notamment des caisses de secours mutuelles, composées d’ouvriers et d’artisans, qui ont soutenu la création de la Sécurité sociale au sortir de la guerre.

Alors qu’aujourd’hui, cette dernière est menacée au profit d’un système assurantiel privilégiant l’individualisme, il est vital de se battre pour sauvegarder ce conquis social collectif. Animée par Bernard Tepper, du Réseau Éducation Populaire, cette après-midi de travail permettait l’échange de questions formulées par 10 tables de travail constituées de 8 personnes. Une question principale émergeait d’une première réflexion par table. Cette question était ensuite partagée et débattue par l’ensemble des participants.
Ainsi émanait de l’assistance des pistes d’actions concrètes et de mobilisation, « pour ne pas que la carte vitale soit la carte bleue ».

En conclusion, Sylvie Dubois, présidente du groupe Entis, est revenue sur la nécessité de donner moyens politiques et financiers pour une Sécurité sociale pour tous et de qualité, notamment en instaurant une répartition juste des richesses, en généralisant le tiers-payant, en supprimant les dépassements d’honoraires et en finançant la CSG par les revenus du travail.

Alternative Mutualiste est un regroupement de mutuelles interprofessionnelles et de mutuelles d’entreprises et se situe dans l’action pour refuser les choix actuels en matière de protection sociale. Cette structure se place dans la continuité des mutuelles de travailleurs, sur les fondements de la Sécurité Sociale de 1945. Parce que notre santé n’est pas une marchandise, plus d’infos sur le : www.alternative-mutualiste.fr